Le FERAM ?

 

 

Un réseau international d’échanges sur l’efficience de la gouvernance publique

Croiser regards et expériences, analyses et propositions

Qui sommes-nous ? 

Créé il y a près de 50 ans, le Feram est un réseau international de professsionnels de la gouvernance publique multi-niveaux réuni autour de l’analyse et l’expertise des différentes formes de gouvernance publique, et en particulier la dimension humaine de la gouvernance.

Son objectif : donner du sens à la gouvernance publique en s’appuyant sur le rôle de tous les acteurs, publics et privés. Dans un contexte de globalisation et de mondialisation, mais aussi de contraintes budgétaires, le Feram apporte un regard enrichi par ses membres issus de très nombreux pays.

Ce réseau international se compose de cadres dirigeants publics, souvent fonctionnaires ou anciens fonctionnaires et de partenaires de la gouvernance publique ainsi que d’universitaires intéressés par le sujet. Il permet d’échanger autant sur la diversité des situations administratives et des « modèles » de politiques publiques, au travers de partages de références sur les services publics des différents pays.

Il vise aussi à proposer des pistes d’amélioration des systèmes existants et les moyens de favoriser l’adhésion des citoyens qui passe notamment par plus de démocratie participative.

Notre spécificité: la force d'un réseau international d'administrateurs 

Le Feram ne constitue pas un organisme de plus sur la gouvernance publique: sa spécificité et sa valeur ajoutée résident dans la force de son réseau international qui permet une analyse riche et diversifiée. Il apporte aussi une grande variété d’expériences et de pratiques qui constituent autant de regards croisés, complémentaires entre eux.

La présence du Feram sur tous les continents constitue sa force et son originalité.

Nos deux grandes missions: créer un espace d'échanges et une dynamique d'expertise multinationale 

Premièrement, être un espace d’accueil et d’échanges entre acteurs publics et privés, étudiants, universitaires, chercheurs... Parce que leur point commun reste la promotion de l’intérêt général.

Il s’agit donc non seulement de redynamiser un réseau international de praticiens professionnels de la gouvernance publique multi-niveaux, mais aussi de repérer, valoriser et partager une capacité d’expertise au sein de la Francophonie, et plus largement, et en lien avec le monde académique concerné.

Le processus engagé devrait déboucher, à partir d'un travail de parangonnage (benchmarking) impliquant l'ensemble de nos membres et partenaires de par le monde, sur des analyses et propositions qui feront l'objet des nouvelles "Notes du FERAM".

Un espace de rencontres et d'évènements 

Le Feram organise régulièrement des conférences, petits déjeuners « Matinales » ou dîners-débats, dans un esprit de diversité et d’ouverture.

Ces rencontres, avec des personnalités invitées et les membres du réseau, portent tant sur la société française et européenne et ses institutions que sur celles des autres pays, avec une place particulière accordée à la Francophonie dans une approche comparative et croisée.

Des ateliers thématiques préparatoires autour du sujet des "moyens humains" (publics et privés) de la gouvernance publique, thème de la conférence de fin d'année 2018, sont en voie de programmation dans quelques pays avec les collègues intéressés et toujours dans le cadre d’une approche croisée.

Des outils de communication

Une base de données et un site internet, ouvert en 2002,  permettent de maintenir les contacts dans la durée ainsi que les échanges entre les membres du réseau. Par ailleurs, le Feram publie une info-lettre ou newsletter (s'incrire) électronique mensuelle pour relayer ses activités, partager des points de vue, des interviews et mieux se faire connaître vis-à-vis de l’extérieur, en relation continue avec ses membres et partenaires dans une centaine de pays…. 

Le FERAM, 50 ans d'histoire

Créé en 1965, le Feram a eu au départ pour mission d’accueillir des stagiaires étrangers de l’Institut international d’administration publique (IIAP), avec le soutien du ministère des Affaires étrangères. Orientée vers un public de hauts fonctionnaires de pays africains, l’activité du Feram s’élargit par la suite aux autres continents.

Après le rattachement de l’IIAP à l’ENA, le Feram a su faire évoluer ses activités vers un public plus large et de haut niveau, incluant, au delà des fonctionnaires étrangers stagiaires des Cisap (cycles internationaux spécialisés d’administration publique, au sein de l’Ena), des collègues issus d’autres administrations tant territoriales que régionales et internationales, en Europe et dans le monde. Ceux-ci occupent des postes clés dans leur pays, dans des représentations diplomatiques ou dans des organisations internationales dans le monde de la recherche.  

En savoir plus

Contact

Association statut loi française de 1901

OING accréditée auprès de l'Organisation Internationale de la Francophonie

56 rue Gay-Lussac, 75005 Paris – France

E-mail : contact@feram.org   /  www.feram.org

 

Partenaires